Portrait : RAOUL THEOR

7 Janvier 2016
1 commentaire

Sous ce pseudonyme se cachent deux passionnés de chasse au trésor : Jean-Pierre Forget (journaliste de tourisme) et Nicolas Champoux (concepteur d'évènements). Par l'élaboration de « Ludo-Dévouvertes » sous diverses formes (jeux de piste, murder partie, chasses, …) ils font découvrir le patrimoine français à tout public de manière amusante. Ces auteurs n'ont donc plus à prouver leurs talents quant à la mise en place, entre autres, de chasses au trésor ludiques populaires.

L'un d'eux nous confie :
« l'idée de créer des chasses au trésor m'est venue en 97, suite au succès de la Chouette d'or qui m'a fait pas mal cogiter. Première réalisation en 98 avec "Le secret des runes".

Après la chasse « Les secrets de L'Andalousie » (parue dans VSD) préparée pour l'office Espagnol de tourisme à Paris, c'est en effet « Le secret des runes » qui les propulsa aux yeux du grand public. Cette chasse entièrement proposée sur le Minitel débuta le 23 décembre 1998. Une énigme par semaine (à raison de 10 en tout) permettait de remettre la main sur une corne contenant des runes. Un chèque de 100 000 francs (15 000 €) revenait alors au gagnant. Le trésor a été retrouvé le 11 mai 1999 dans la forêt de Bretonne en Seine-Maritime par huit chasseurs, dont Monglane. Sur son site, vous y trouverez en détail les énigmes et les solutions : http://monglane.a2co.org/archives_secret_des_runes.htm

 

Ils sont contactés quelque temps plus tard pour mettre en place les énigmes dans un jeu vidéo qui exploitait les dernières technologies 3D. « Akinia »(Le trésor Napoléon) s'est déroulé du 20 juin à fin septembre 2000.

Chaque semaine, les internautes avaient rendez-vous avec Akinia, l'héroïne du site, pour découvrir les nouvelles énigmes (10 au total) et les indices disponibles sur le forum, afin de progresser dans leur recherche sur le terrain. Le lot comportant 97 pièces d'or (valeur 15 000 €) était en effet réellement enfoui en France. Ils pouvaient également parcourir son appartement virtuel pour trouver des pistes.


Captures d'écran du jeu "Akinia" en 2000.


Ancien article du Net à propos du jeu "Akinia".
 

C'est en janvier 2003 que l'on retrouve dans le magazine n°3 « Thesaumag » une chasse originale de Raoul Theor : L'épée du Chevalier. Dix pages composés de magnifiques aquarelles d'Arlette Edelhauser (http://arlette-edelhauzer.fr/portfolio/thesaumag-lepee-du-chevalier/). La localisation de la contremarque (un nain de jardin qu'il fallait échanger contre l'épée en rencontrant une personne à son domicile !) permettait de remporter la belle somme de 10 000 €. C'est une équipe de quatre chasseurs qui réussit à mener à bien cette aventure (le 1er juillet 2003) au sud de l'Aigle (Normandie). Les solutions ont été publiées dans le n°5 du même magazine.


Couverture Thesaumag N°3.



Page de présentation. Site d'Arlette Edelhauser


Le 25 juin 2004, « Le journal de frère Guillaume » est lancé sur le site Bilbomag.fr traitant essentiellement du pays Normand. Là aussi, 10 énigmes sont soumises aux chasseurs. Il faut préciser que ce jeu est toujours en cours.

Raoul Theor ne pensait pas que le blocage serait si long ! D'après lui,la plupart des joueurs ont résolu 90% de la chasse, mais c'est « l'assemblage » des résultats qui coincerait...Le lot (un voyage en Turquie) est encore d'actualité. Il n'attend plus que son inventeur !

Pour cela, découvrez les énigmes en format PDF : http://bilbomag.fr/chassebilbomag.pdf

Sachez que de nombreuses aides sur le site en question vous donneront la possibilité de progresser rapidement. (http://bilbomag.fr/decouverte.htm).
 

Enfin, plus récemment (janvier 2013), « Un trésor de légendes » nous accompagnait sur tablette et iPhone. 21 énigmes, chacune liée à une région française, permettaient de déverrouiller le niveau « maître », des épreuves d'un rang plus élevé menant à la contremarque et gagner ainsi 3000 €. L'originalité de la chasse était l'usage de la réalité augmentée. Des photos récupérées dans les méandres du Net dévoilaient alors de nouvelles indications. Une première pour ce genre de jeu !

C'est la Catteam qui déterra le trésor dans les ruines de l'abbaye des Vaux-de-Cernay, le 12 juin 2014.


 

Toutes ces chasses montrent à quel point « Raoul Theor » reste toujours sur le devant de la scène en utilisant non seulement d'importants supports médiatiques, mais aussi les technologies adaptées en son temps. Nul doute que nous le retrouverons prochainement pour d'audacieuses quêtes. Lorsque nous l'interrogeons sur ce sujet, une note d'espérance semble se former :

« - Raoul Theor : Pas de projet dans l'immédiat faute de sponsor. Mais quelques idées, et les choses peuvent évoluer...
- Vincent Émile : Quelles régions (ou départements, ou communes) souhaiteriez vous mettre en avant dans d'éventuels jeux futurs ?
- Raoul Theor : Je n'ai pas vraiment de régions de prédilection, mais j'aimerai bien créer une chasse dont le cadre serait les Antilles. Histoire de se dépayser un peu... »

Pour contacter Raoul Theor : raoul.theor@wanadoo.fr

Un grand Merci à eux..

 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
  • Vincent Emile dit :
    17/2/2017 à 18h 56min

    Le but de ce blog est en partie de présenter des auteurs qui ont contribué à l'évolution des chasses au trésor ludiques. Que vous aimiez ou non leurs chasses, les commentaires ne sont pas ici pour débattre de ce genre de sujet (vous pouvez dans ce cas leur écrire directement). Vous pouvez néanmoins apporter vos idées, parler de vos projets ou ce que vous souhaiteriez trouver dans des chasses au trésor ludiques. Le concept étant de se tourner vers l'avenir en regardant ce qui a déjà été produit par des créateurs.

  • Toutes images, écrits, graphismes diffusées sur le site "www.chassesautresorludiques.com" appartiennent à son auteur.
    Toute utilisation commerciale ou dans un site personnel est strictement interdite sans l’accord préalable de l’auteur ©.