Le jeu de la semaine

 
Chaque semaine, découvrez l'une des 52 pièces du musée et tentez de résoudre l'énigme qui l'occupe.
Un coffre et son contenu en jeu...mais aussi de nombreuses surprises qui vous attendent !

 
Les règles complètes
Acquisition du billet d'entrée
Contenu du coffre
Joueurs qualifiés
L'énigme de la semaine
Classement général
Solution de l'énigme

L'étrange tableau
L'art insolite



Fin d'attribution des billets d'entrée...
Les inscriptions sont dorénavant closes.






LE COFFRE


Semaine 49
Il contient : 410 Pictères

El Groupo permet d'ajouter 60 pictères (19.09 / 10.10 / 17.10 / 31.10 / 07.11/12.12-x2-/23.01/30.01/06.02/03.04/ 15.05)
Les Voyageurs ajoutent 30 Pictères (26.09 / 26.12 / 02.01/27.02/24.04/31.07)
Les Cols Chics ajoutent 20 Pictères (21.11 / 19.02 / 29.05 / 12.06)
Top Chrono ajoute 5 Pictères (19.12)
Les Inter-Actifs ajoutent 20 Pictères (16.01/ 06.06/10.07/17.07)
Les Cénacléens ajoutent 10 Pictères (10.04/24.07)
Les Glabj Trotters ajoutent 5 Pictères (17.04)
Jasme ajoute 5 Pictères (03.07)


 




Joueurs qualifiés
À chaque fin de session, les tableaux les dévoileront...





L'ÉNIGME DE LA SEMAINE
 
 Résumé :
La visite du musée insolite de l'île paraissait pourtant bien débuter...
Un guide spécialement recommandé était arrivé sur les lieux quelques mois plus tôt. Dès l'ouverture, il orientait les visiteurs à travers les salles énigmatiques, toujours avec bienveillance. Toutefois, il semble que la fatigue ait eu raison de lui (certainement à cause de son âge avancé) et il laissait les personnes continuer leur parcours. Il refermait néanmoins les portes derrière lui, abandonnant les visiteurs cloîtrés dans cet étrange lieu...
Malheureusement, l'un de ses derniers messages, par écran interposé, indiquait clairement qu'il ne souhaitait libérer absolument personne.
Certains membres du personnel de l'établissement et des artistes ont déjà fait les frais de cet homme inquiétant qui fait partie d'une puissante confrérie. Les nombreux spectres qui hantent les murs témoignent de sa cruauté et vous aident à leur manière pour vous sortir de ce dédale infernal dans les meilleures conditions. Ils ne désirent qu'une seule chose...que vous mettiez fin à cet ordre, flanqué d'une croix pattée, afin d'accomplir leur vengeance...

Mais les captifs réussiront-ils vraiment à résoudre les énigmes qui les attendent et ainsi respirer de nouveau l'air de la liberté ?


 
Annonce : Dès maintenant, les épreuves seront éliminatoires. Tout joueur (ou équipe) ne fournissant pas la réponse d'une pièce sera emprisonné dans le musée. Il sera donc automatiquement supprimé du classement général.
Les équipes déjà qualifiées, même si elles restent bloquées dans le musée, pourront évidemment participer à l'épreuve finale (mais cela peut influer sur les Victoires !)
Qui pourra sortir indemne de ces lieux ?

 
La 49ème énigme, lundi 21 à 21h00.
 

1er :
2ème :

3ème : 
4ème : 
5ème : 

 

Lors de l'envoi de vos réponses, n'oubliez pas d'indiquer votre pseudo ou le nom de votre équipe !
Toutes vos propositions seront traitées le plus rapidement possible. En cas de bonne solution, nous prenons l'heure d'arrivée du mail, dans l'ordre de notre boîte de réception.

Écrivez-nous à cette adresse (n'utilisez pas les formulaires de contact !) :
vincent.emile87@yahoo.com
 
L'ART INSOLITE

L'art possède-t-il des limites ?
Après tous les exemples que vous avez pu observer dans cette petite rubrique, il faut croire que non. Tant que la créativité permettra de s'exprimer, l'esprit humain est inépuisable.
Et voici un autre aperçu d'un sculpteur qui souhaitait voir les choses...en grand !
C'est une maison individuelle grandeur nature qui a été encastrée sur le toit du musée Musée d’art moderne (Mumok) de Vienne en Autriche!
L'artiste Erwin Wurm qui joue volontiers sur l'absurde, a expliqué ainsi son idée à la presse: "La maison est un symbole de nostalgies étriquées et conservatrices, qui entrent en collision avec le musée, temple institutionnalisé des muses".
Il a fallu quatre grues géantes à Erwin Wurm pour hisser la maison à 24 mètres de hauteur et il a dû utiliser une dizaine de tonnes de ciment et d'acier pour réaliser "House attack" (l'attaque de la maison).
Cette demeure insolite renversée sur le toit de l'immeuble du Mumok n'est restée que le temps de l’exposition "Keep a cool head" (Garder l’esprit léger) du 27 octobre 2006 à février 2007.
 





 





 
Toutes images, écrits, graphismes diffusées sur le site "www.chassesautresorludiques.com" appartiennent à son auteur.
Toute utilisation commerciale ou dans un site personnel est strictement interdite sans l’accord préalable de l’auteur ©.