LES COULOIRS DU TEMPS




Prologue


Vous vous réveillez dans une pièce sombre et froide. Étalé sur le sol et encore un peu groggy, vous sentez le souffle d'un léger vent effleurant votre visage. L'esprit confus, vous jetez un bref coup d’œil autour de vous. D'autres corps inertes jonchent ce sol de terre et semblent s'animer lentement telle une reviviscence. Vos sens reviennent progressivement et quelques gémissements vous font comprendre que les douleurs perçues durant vos efforts pour vous relever ne sont pas le fruit d'un mauvais rêve.

Vous ne vous souvenez plus de rien. Comment êtes-vous arrivé jusqu'ici ? Où êtes-vous ? En quelle année sommes-nous ?

Pas de fenêtre....une seule porte.

Toutefois, vous remarquez à votre poignet, un objet qui ne vous appartient pas. Un bracelet higt-tech muni d'un mini-clavier alphabétique est fixement attaché. Impossible de s'en débarrasser malgré toutes vos tentatives. C'est à ce moment qu'apparaissent sur son cadran principal ces quelques mots : "Entrez le nom propre pour ouvrir cette porte".


Vous saisissez que l'unique manière de vous enfuir est de répondre à cette question en résolvant l'énigme qui se cache dans cette pièce...





Phase 1 

Stimulation


Les salles se suivent et mettent à rude épreuve votre esprit d'observation et de déduction. L’enchaînement de vos analyses est tel que vous n'avez guère de temps pour penser à votre propre sort et de la situation à laquelle vous êtes mêlé. Toutefois, certains détails vous laissent perplexes.


En effet, vous remarquez qu'à chaque passage d'une pièce à l'autre vous ressentez durant quelques millièmes de seconde comme une sensation d'apesanteur plus ou moins importante, comme si vous étiez projeté de manière immatérielle.

Derrière chaque porte se cachent différentes époques et la rencontre de dinosaures, moine ou égyptien en chair et en os vous trouble. Vous n'avez aucune explication rationnelle et les personnages que vous avez croisés ne sont pas vraiment bavards.

 

De plus, vous avez du mal à communiquer avec les individus qui subissent le même sort que vous. Depuis le début vous les voyez, mais de manière plutôt floue. Cela ressemble plus à une sensation de présence. Vous avez vite compris que certaines informations qu'elles vous fournissent parfois sont complètement faussées.


Vous avez bien tenté de vous échapper. Cette salle sans plafond donnant sur un ciel étoilé était une aubaine avec ses murs de pierres à larges échancrures. Mais les quelques efforts pour vous hisser vous exténuaient énormément. Une sensation pénible...comme si vos muscles ne répondaient pas. Cela a mis fin très rapidement à votre évasion.

Vous constatez que depuis le début de ses épreuves, vous n'avez éprouvé ni faim, ni soif...ni sommeil. Vous ne pouvez pas faire beaucoup d'efforts physiques, comme si vous aviez du mal à contrôler votre corps. Pourtant, votre mental fonctionne à plein régime.


Tous ces éléments vous mènent à la même conclusion. Votre esprit est bien présent dans ce lieu..mais votre corps, lui, semble inerte malgré les quelques douleurs ressenties.


Pour preuve, lorsque vous avez été pris d'un malaise dernièrement, de nombreuses images ont tournoyé à toute vitesse dans votre tête. Brusquement, une lumière vive vous a aveuglée. Vous avez perçu un son dont vous n'arrivez pas à capter l'origine...
 



D'autres bruits plus distincts ont suivi...avec encore cet électrocardiogramme. Des voix de personnel médical communiquaient entre elles et évoquaient une réanimation réussie.
 



Finalement, votre enveloppe corporelle serait-elle simplement étendue sur un lit d'hôpital ?

Toutes images, écrits, graphismes diffusées sur le site "www.chassesautresorludiques.com" appartiennent à son auteur.
Toute utilisation commerciale ou dans un site personnel est strictement interdite sans l’accord préalable de l’auteur ©.