SOLUTION DU JEU DE LA SEMAINE
Pièce N°4




 

Commencer par résoudre le sudoku était la bonne solution. Un solveur vous permettait de gagner beaucoup de temps :


 

L'ordre de lecture s'effectue de haut en bas, case par case (de gauche à droite). Toutefois, pour chaque couleur, il faut tourner ce carré de 90°. Il est ainsi possible de lire :

Nord : Cases bleues : AMANTINE

Est : Cases vertes : AURORE

Sud : Cases grises : LUCILE

Ouest : Cases orange : DUPIN

 

Amantine Aurore Lucile Dupin n'est autre que la célèbre écrivain GEORGE SAND. Le tableau de la plume et l'encrier confirmait ce métier. Elle a notamment écrit un livre : « Ce que disent les fleurs ».

 

Quatre procédures devaient alors être suivies :


I – La poésie (mur Est).

Celle-ci pouvait être déroutante tellement sons sens était étrange. Pourtant un simple acrostiche permettait d'extraire une phrase cohérente en utilisant uniquement les premiers mots de chaque ligne. À noter que quarante et deux étaient liés :

« Retrouve l'une de ses œuvres les plus connues réalisées quarante-deux ans après sa naissance. »

 

George Sand est née en 1804. Quarante-deux ans plus tard, en 1846, elle fait publier trois romans :

La Mare au diable, Les noces de campagne et Lucrezia Floriani.

Le plus connu et celui lui ayant apporté le plus de succès étant la MARE AU DIABLE.

 


II – Rends-toi sur le lieu indiqué (mur sud).

 

La mare du roman existe bel et bien. Elle se situe dans le bois de Chanteloube, près de Mers sur Indre.



 

III - Écriture sur le mur nord : « Parcours 7,28 kms azimuth 155,7° ».

 

Il suffit de suivre à la lettre la direction et la distance indiquée....pour arriver dans un moulin.
Le site de l'IGN était l'un des outils le plus appropriés :

 




 

IV – Mur Ouest.

 

Une simple lecture de bas en haut : « Tu pourras alors nommer l'homme demeurant ici un an plus tôt ».

 

Le moulin dans lequel vous étiez arrivé est le « Moulin d'Angibault ». Celui-ci apparaît aussi dans un roman de George Sand publié en 1845 (donc un an plus tôt que la « Mare au diable »). Le meunier qui exerce dans l'histoire est nommé  « Grand Louis ».




 
Toutes images, écrits, graphismes diffusées sur le site "www.chassesautresorludiques.com" appartiennent à son auteur.
Toute utilisation commerciale ou dans un site personnel est strictement interdite sans l’accord préalable de l’auteur ©.