Solution de l'énigme précédente :


Pour cette énigme, vous devez simplement répondre à cette question :

Si cet homme est sain d'esprit, quels étaient exactement son lieu de départ et son lieu d'arrivée ?



---------------------------------------
 

Voici le rapport d'un procès-verbal établi le premier jour du déconfinement par un officier de police.

 

Les propos de Mr X sont ici transcris tels quels :

 

J'ai eu l'impression de sortir d'un mauvais rêve ! Pourtant tout n'était pas très clair et la tête entre les mains, je regardais, hagard, ce vieil homme coiffé d'une mitre. Il me fixait avec bienveillance comme s'il souhaitait que je me remémore le chemin parcouru pour arriver jusqu'à lui.

Mais mes souvenirs étaient très flous.

 

Je me rappelais au tout début me tenir à côté d'un énorme rocher, puis j'ai rejoint le pic. C'est là que j'ai croisé l'élève qui ne m'a même pas remarqué. Alors j'ai marché encore et encore pour passer près d'un moulin. Un animal de basse-cour m'a regardé passer, méfiant. J'ai donc changé de direction pour l'éviter, mais il continuait de m'épier au loin....

En tournant la tête vers la droite, l'homme de pierre m'a fait signe. Par politesse je l'ai salué, mais j'ai continué ma route vers le roman. Et là, c'est le brouillard...avant mon réveil devant l'ancêtre caché dans un buisson. Lui seul aurait pu me guérir.

C'est à ce moment, monsieur l'agent, que vous êtes venu me voir.

 

Je suis certain d'avoir été drogué ou victime d'un mauvais sort !

 

Conclusion de l'officier :

Mr X sera mis en isolement total jusqu’à l'obtention d'un rapport psychiatrique détaillé et délivré dans les meilleurs délais.





 Indice (Vendredi 12) :



-------------------------------------
 

Le parcours débute au « ROCHER DE LA SORCIÈRE » situé à Paris dans le quartier de Montmartre.

 


Ce petit passage, aujourd'hui fermé au public, mène au sud à la « rue LEPIC » juste à côté d'une boutique cadeaux nommée « L'ÉLÈVE de Montmartre ».

 


En continuant dans la même rue, le « MOULIN de la Galette » est en vue. En face, le bistrot « LE COQ Rico » indique qu'il faut tourner à gauche dans la rue Girardon. C'est à la prochaine intersection que l'on aperçoit la statue du « passe muraille » dans un mur sur la droite. Mais il ne faut pas dévier de notre route et avancer pour croiser le restaurant « L'ASSOMOIR » dans cette ancienne rue du BROUILLARD. C'est à ce moment que l'on arrive au square « Suzanne BUISSON » dans lequel se trouve le lieu final : LA STATUE DE SAINT DENIS.


Toutes images, écrits, graphismes diffusées sur le site "www.chassesautresorludiques.com" appartiennent à son auteur.
Toute utilisation commerciale ou dans un site personnel est strictement interdite sans l’accord préalable de l’auteur ©.